Lait de cajou (ou de noisette, d’amande)

On peut réaliser des laits végétaux « maison » à base d’oléagineux avec l’extracteur de jus. Pour cela, pensez toujours bien à faire tremper vos noix (cajous, noisettes, amandes…) une nuit ou du moins quelques heures pour les rendre bien tendres et faciliter l’extraction des substances nutritives. Quant à la pulpe (qu’on appelle aussi « okara ») on peut la recycler dans diverses recettes de gâteaux, pâtés végétaux, pains, etc. (recettes à venir….)

Assortiment de noix

Ingrédients pour un litre de lait végétal :

  • 1l d’eau pure
  • 100g de noix de cajou, ou d’amandes, ou de noisettes
  • 2 c. à soupe de miel liquide (de type acacia)
  • 1 pincée de fleur de sel

Préparation : 10 min
Trempage : quelques heures

lait-de-cajou-montageRecette de lait de cajou

La veille, ou du moins quelques heures auparavant, mettre les noix à tremper dans de l’eau.

Le lendemain, les égoutter, les rincer rapidement (jeter l’eau de trempage qui contient des substances un peu dé-minéralisantes), et mettre les noix dans un saladier avec le litre d’eau de source. Passer le tout à l’extracteur muni de son filtre à jus, louche après louche, en veillant à verser une bonne quantité d’eau pure en même temps que les noix pour aider à l’extraction du « lait ».

Mettre en bouteille, ajouter le sel et le miel, bien secouer pour mélanger et savourer aussitôt, ou conserver jusqu’à 5 jours au frais.

Avec les noix de cajou, vous aurez moins de résidu qu’avec des amandes ou des noisettes. C’est aussi le plus crémeux des laits végétaux, une véritable gourmandise… Pour une version encore plus riche et onctueuse – et à condition d’avoir préalablement fait tremper les noix de cajou au moins 12H – on peut aussi extraire le lait de cajou avec le kit à desserts glacés : il n’y aura alors aucun résidu (l’intégralité de la noix de cajou aura été « mixée » dans le lait). Mais cette technique ne vaut vraiment que pour les noix de cajou, et ne fonctionne pas du tout avec les amandes et noisettes : pour ces dernières, préférez la méthode traditionnelle ci-dessus.

Enfin, pour un lait encore plus « lisse », sans la moindre trace de pulpe ou de fibre, je vous conseille de le filtrer au moment de la mise en bouteille à travers une passoire tamis très fine (par exemple, idéalement un filtre perpétuel à café) posée sur un entonnoir.

Assortiment de noix Recette de lait de cajou lait-de-cajou-montage

08.07.2015
Marie Chioca

• écrit par •

, est auteur et photographe culinaire. Retrouvez-la sur son blog.

• Partager l'article •

2 commentaires

  1. J’ai testé la recette mais je pense qu’il doit y avoir une erreur dans les proportions car cela ressemble à une eau aromatisée alrs qu’hier j’ai gouté un lait d’amandes aux halles de cernay qui n’avait rien à voir avec celui ci

    1. si je peux me permettre j’ai une recette où il y a plutôt 400g d’oléagineux pour 1L d’eau ce qui doit expliquer la consistance du lait …

Laisser un commentaire

2
by Wath